La caravane des possibles

Il s’agit d’un convoi dans l’esprit des antiques caravanes de la soie. L’oeuvre amplifiera le projet initié par Dominique Matagne, artiste, professeur d’arts plastiques et gérante du Comptoir de la céramique. Elle le complétera « à cent doigts », doigts de ses amis, artistes passionnés, tous porteurs du projet.

A l’heure où les questions du climat et de la mobilité sont au cœur de tous les débats, la « Caravane des Possibles » illustrera une autre façon de se déplacer en dehors des schémas actuels qui sont profondément remis en cause. Elle permettra de mener à bien une réflexion autour d’une mobilité rêvée, voire poétique ou utopique, à laquelle seul l’art peut donner accès.

La caravane questionne sur la problématique des migrants, celle des départs, des fuites de tous ordres. Quelles directions prendra cette caravane ? Pourquoi ? Comment ? 
Ce sont peut-être les questions que l’oeuvre éveillera chez le spectateur…